Chargement en cours...
Histoire rigolote 5/6 ans 4 minutes (1)

Le Corbeau Farceur et la Forêt Joyeuse

Un corbeau farceur nommé Edgar aime jouer des tours aux habitants de la forêt, mais une rencontre inattendue le pousse à changer ses habitudes.

Télécharger cette histoire en PDF

Idéal pour partager ou imprimer cette histoire !

Dans une petite forêt paisible, vivait un corbeau nommé Edgar. Edgar était un corbeau plutôt malicieux et farceur, qui aimait jouer des tours aux autres animaux de la forêt. Il avait un plumage noir brillant et des yeux vifs qui pétillaient d'espièglerie.

Un jour, alors qu'Edgar se promenait en quête d'aventures, il aperçut une famille de lapins en train de pique-niquer près d'un arbre. Intrigué, Edgar décida de s'approcher discrètement pour observer ce qu'ils faisaient. Les lapins semblaient joyeux et insouciants, en train de déguster de délicieuses carottes et de rire aux éclats.

Edgar eut soudain une idée farfelue. Il se posa sur une branche juste au-dessus des lapins et commença à imiter le chant d'un oiseau. Les lapins se regardèrent, étonnés, ne comprenant pas d'où venait ce drôle de son. Intrigués, ils levèrent la tête vers l'arbre, mais ne virent personne.

Le corbeau, caché derrière les feuilles, continua son imitation en chantant de plus belle. Les lapins étaient maintenant perplexes, se demandant s'ils n'étaient pas en train de rêver. Edgar, voyant leur confusion, éclata de rire bruyamment, trahissant ainsi sa cachette.

Les lapins, comprenant enfin la supercherie, se mirent à rire à leur tour. « Ah, quel farceur ce corbeau ! » s'exclama la maman lapin. Les petits lapins se mirent à sauter en rond en applaudissant, trouvant la plaisanterie d'Edgar très amusante.

Edgar, tout content de sa blague réussie, se mit à raconter des histoires drôles aux lapins qui riaient de bon cœur. La journée se passa ainsi, entre rires et jeux, jusqu'au coucher du soleil.

Les jours suivants, Edgar continua à jouer des tours aux autres habitants de la forêt. Il cachait les noisettes des écureuils, chatouillait les grenouilles endormies et imitait les miaulements des chats pour embrouiller les souris.

Mais un matin, alors qu'il préparait une nouvelle farce, Edgar entendit des pleurs provenant de la clairière. Intrigué, il s'approcha doucement et découvrit une famille de hérissons en train de chercher leur petit qui s'était perdu.

Sans hésiter, Edgar proposa son aide et se mit à chercher le petit hérisson dans les buissons et les hautes herbes. Après quelques minutes de recherche, il retrouva le petit hérisson caché sous une feuille, tremblant de peur.

Les hérissons, soulagés et reconnaissants, remercièrent chaleureusement Edgar pour son aide précieuse. Le corbeau, touché par leur gratitude, décida d'abandonner ses farces et de consacrer son temps à aider les autres habitants de la forêt.

Désormais, Edgar était devenu un corbeau bienveillant et serviable, apprécié de tous pour sa gentillesse et sa générosité. Les animaux de la forêt avaient compris que derrière son apparence espiègle se cachait un cœur en or, prêt à voler au secours de ceux dans le besoin.

Une illustration destinée aux enfants représentant un corbeau espiègle jouant des tours dans une forêt enchantée, accompagné d'une famille de lapins joyeux en train de pique-niquer sous un arbre aux feuilles chatoyantes.

Et c'est ainsi que le corbeau farceur devint le héros de la forêt, un modèle de solidarité et d'entraide pour tous les animaux qui y vivaient, rappelant à chacun que l'humour et la gentillesse étaient les véritables clés du bonheur.

Quel est le nom du corbeau dans l'histoire ?

Que faisait la famille de lapins près de l'arbre ?

Que faisait Edgar pour embrouiller les souris ?

Pourquoi Edgar a décidé d'aider la famille de hérissons ?

Quelle leçon Edgar a-t-il apprise à la fin de l'histoire ?

Espièglerie
Caractère de quelqu'un de malicieux, taquin.
Supercherie
Ruse visant à tromper quelqu'un.
Clairière
Espace dégagé dans une forêt.
Gentillesse
Qualité de quelqu'un de bienveillant, agréable.
Solidarité
Sentiment de responsabilité et d'entraide envers autrui.
Entraide
Action de s'entraider, de se venir en aide mutuellement.

Qu'avez-vous pensé de cette histoire ?

Donnez votre avis en attribuant une note à cette histoire en fonction de ce que vous et/ou votre enfant en avez pensé. Merci par avance !

Note actuelle : 5 sur 5 (1 avis)

Cette histoire vous a plu ?

Plongez dans une aventure unique en créant une histoire personnalisée où votre enfant devient le héros en quelques minutes seulement. C'est simple et amusant avec notre outil exclusif !

Créer une histoire

Télécharger cette histoire en PDF

Recevez de nouvelles histoires chaque dimanche soir !

Recevez 7 histoires passionnantes et captivantes, adaptées à l'âge et aux goûts de votre enfant, chaque dimanche à 17h. C'est gratuit et garanti sans spam !
Nous n'aimons pas non plus le spam. Ainsi, nous ne vous enverrons que des histoires. Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez.