Chargement en cours...
Histoire rigolote 5/6 ans 8 minutes

Les Biscuits Géants de Madame Clémentine

Madame Clémentine invente une machine à grands biscuits qui devient capricieuse, obligeant les enfants du village à trouver une solution.

Télécharger cette histoire en PDF

Idéal pour partager ou imprimer cette histoire !

Chapitre 1 : La Machine à Grands Biscuits

Madame Clémentine Lépine était une inventrice excentrique, connue de tous les enfants du village de Champfleury. Elle portait toujours un chapeau de paille décoré avec des fleurs en papier, et ses lunettes rondes glissaient souvent sur le bout de son nez. Elle vivait dans une petite maison colorée en haut d'une colline, entourée de jardins où poussaient des plantes étranges et merveilleuses.

Un beau matin, Clémentine s'était mise en tête de créer une nouvelle invention : une machine à grands biscuits. Elle adorait les biscuits, mais elle trouvait qu'ils étaient toujours trop petits. Alors elle décida de construire une machine qui ferait des biscuits grands comme des assiettes !

Clémentine travailla pendant des jours dans son atelier. Elle utilisa des engrenages, des ressorts, et même une vieille horloge pour donner vie à sa machine. Enfin, après de nombreuses tentatives et quelques explosions de farine, elle réussit. La machine à grands biscuits était prête !

Elle était énorme, avec des boutons colorés et des leviers à tirer. Clémentine était très fière de son invention. Elle invita tous les enfants du village pour une première démonstration.

Chapitre 2 : Les Premiers Biscuits

Les enfants étaient excités et faisaient la queue devant la maison de Clémentine. Léa, une petite fille curieuse, s'approcha de Clémentine et demanda :

« Madame Clémentine, comment ça marche ? »

Clémentine sourit et répondit : « C'est très simple, ma chère Léa. On met la pâte à biscuits ici, on appuie sur ce bouton, et la machine fait le reste ! »

Elle montra les différents compartiments de la machine. Les yeux des enfants brillaient d'excitation. Clémentine plaça une grosse boule de pâte dans la machine, appuya sur le bouton vert, et tira sur un levier.

La machine se mit en marche avec un bruit de cliquetis. Des engrenages tournaient, des ressorts se tendaient, et enfin, un grand biscuit sortit de la machine. Les enfants applaudirent et sautèrent de joie.

« Bravo, Madame Clémentine ! » s'exclamèrent-ils en chœur.

Clémentine leur sourit et distribua les biscuits. Tout le monde prit une bouchée et se lécha les doigts. Les biscuits étaient délicieux, croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur. Les enfants en redemandèrent.

Une illustration destinée aux enfants représentant une inventrice excentrique (femme) et ses jeunes amis (garçons et filles) vivant dans une maison colorée en haut d'une colline, entourée de jardins où poussent des plantes étranges et merveilleuses, créant des inventions farfelues.

Chapitre 3 : La Machine Capricieuse

Mais soudain, la machine commença à trembler. Clémentine fronça les sourcils. « Oh là là, qu'est-ce qui se passe ? »

La machine se mit à siffler et des biscuits commencèrent à sortir en cascade, de plus en plus vite. Les enfants riaient et tentaient d'attraper les biscuits, mais il y en avait trop !

« Arrête-toi, machine ! Arrête-toi ! » cria Clémentine en courant autour de son invention. Mais rien n'y faisait. Elle tenta d'appuyer sur tous les boutons, de tirer sur tous les leviers, mais la machine continuait de produire des biscuits.

Les enfants commencèrent à s'inquiéter. « Madame Clémentine, que va-t-on faire ? Il y a trop de biscuits ! »

Clémentine réfléchit rapidement. Elle se souvint qu'elle avait installé un gros bouton rouge d'arrêt d'urgence, mais où était-il ? Elle chercha frénétiquement, soulevant des morceaux de la machine, mais ne le trouva pas.

« Il doit être quelque part ici... Ah, le voilà ! » Clémentine appuya avec force sur le bouton rouge. La machine s'arrêta enfin, laissant une montagne de biscuits derrière elle.

Chapitre 4 : Le Sauvetage des Biscuits

Les enfants étaient entourés de biscuits et ne savaient plus où donner de la tête. Léa s'approcha de Clémentine et dit : « Madame Clémentine, comment allons-nous manger tous ces biscuits ? »

Clémentine secoua la tête en souriant. « Ne vous inquiétez pas, les enfants. J'ai une autre idée ! »

Elle leur demanda de l'aider à transporter les biscuits dans des paniers. Ils travaillèrent tous ensemble, et bientôt tous les biscuits furent rangés. Clémentine se mit ensuite à réfléchir à haute voix :

« Nous allons distribuer ces biscuits à tout le village. Allons voir le boulanger, Madame Brioche, elle saura quoi faire. »

Les enfants et Clémentine se mirent en route vers la boulangerie de Madame Brioche. En chemin, ils rencontrèrent Monsieur Potiron, le fermier, et lui donnèrent quelques biscuits. Monsieur Potiron fut ravi.

« Ces biscuits sont délicieux, Clémentine ! Merci beaucoup ! » dit-il en croquant dans un énorme biscuit.

Chapitre 5 : Une Surprise pour le Village

À la boulangerie, Madame Brioche accueillit Clémentine et les enfants avec un grand sourire. « Que me vaut cette visite, mes chers amis ? »

Clémentine lui expliqua toute l'histoire de la machine à grands biscuits. Madame Brioche éclata de rire.

« Quelle invention farfelue, Clémentine ! Mais c'est une merveilleuse idée de partager ces biscuits avec tout le village. Organisons une fête des biscuits ce soir ! »

Les enfants sautèrent de joie à l'idée d'une fête. Ils passèrent la journée à aider Madame Brioche à préparer la fête. Ils décorèrent la place du village avec des guirlandes colorées, disposèrent des tables et des chaises, et préparèrent des boissons.

Le soir venu, tout le village se réunit sur la place. Les biscuits géants faisaient sensation. Clémentine était ravie de voir tout le monde s'amuser et savourer ses biscuits.

Chapitre 6 : Une Leçon Apprise

Alors que la fête battait son plein, Léa s'approcha de Clémentine et lui dit : « Madame Clémentine, vous êtes une inventrice géniale ! Mais que ferez-vous avec votre machine à biscuits maintenant ? »

Clémentine réfléchit un instant. « Eh bien, Léa, je pense qu'il faut que je fasse quelques ajustements. Peut-être que je la rendrai un peu moins capricieuse. »

Les deux éclatèrent de rire. Clémentine reprit : « Mais tu sais quoi ? Cette aventure m'a appris qu'il est important de partager et que même les plus grandes catastrophes peuvent devenir des moments merveilleux si tout le monde s'entraide. »

Léa hocha la tête, comprenant la leçon. Les enfants du village avaient appris non seulement à se régaler de grands biscuits, mais aussi à travailler ensemble et à surmonter les soucis avec le sourire.

Chapitre 7 : Une Nouvelle Invention

Le lendemain, Clémentine retourna dans son atelier avec une nouvelle idée en tête. Elle voulait créer une machine qui ferait des bonbons géants cette fois-ci ! Mais avant de se lancer, elle prit un instant pour ajuster sa machine à grands biscuits.

Elle ajouta un bouton d'arrêt plus visible et simplifia les commandes pour éviter les futurs débordements. Puis, elle se tourna vers les enfants qui l'observaient par la fenêtre de l'atelier.

« Vous voulez m'aider à créer une machine à bonbons géants ? » demanda-t-elle avec un clin d'œil.

Les enfants acclamèrent de joie et se précipitèrent à l'intérieur. Ensemble, ils commencèrent à dessiner des plans, à assembler des pièces et à expérimenter.

L'aventure de Madame Clémentine et de ses jeunes amis ne faisait que commencer. Et qui sait, peut-être qu'un jour, ils inventeraient une machine encore plus incroyable et farfelue que la précédente.

Et ainsi, la vie à Champfleury continua, remplie de rires, de surprises et d'inventions extraordinaires.

Quelle est l'invention de Madame Clémentine ?

Quelle était la taille des biscuits produits par la machine ?

Que s'est-il passé lorsque la machine à biscuits est devenue capricieuse ?

Que fait Madame Clémentine avec les biscuits en excès ?

Quelle leçon Clémentine et les enfants ont-ils appris à la fin de l'histoire ?

Inventrice
Une femme qui crée de nouvelles choses
Engrenages
Des pièces mécaniques qui tournent ensemble pour faire fonctionner une machine
Resorts
Des pièces élastiques qui stockent de l'énergie pour faire bouger d'autres parties d'une machine
Farfelue
Bizarre, étrange, un peu fou
Débordements
Quand quelque chose dépasse de son cadre habituel ou prévu

Qu'avez-vous pensé de cette histoire ?

Donnez votre avis en attribuant une note à cette histoire en fonction de ce que vous et/ou votre enfant en avez pensé. Merci par avance !

Cette histoire vous a plu ?

Plongez dans une aventure unique en créant une histoire personnalisée où votre enfant devient le héros en quelques minutes seulement. C'est simple et amusant avec notre outil exclusif !

Créer une histoire

Télécharger cette histoire en PDF

Recevez de nouvelles histoires chaque dimanche soir !

Recevez 7 histoires passionnantes et captivantes, adaptées à l'âge et aux goûts de votre enfant, chaque dimanche à 17h. C'est gratuit et garanti sans spam !
Nous n'aimons pas non plus le spam. Ainsi, nous ne vous enverrons que des histoires. Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez.