Chargement...
Histoire rigolote 5/6 ans

Les Géants Farceurs

Augustin découvre deux géants farceurs dans la forêt et devient leur ami, partageant des aventures et résolvant un problème avec humour et créativité.

Télécharger cette histoire en PDF

Idéal pour partager ou imprimer cette histoire !

Chapitre 1 : La découverte des géants

Dans un petit village au cœur d'une vallée verdoyante, vivait un petit garçon nommé Augustin. C'était un garçon curieux, toujours en quête d'aventures. Un jour, alors qu'il se promenait dans la forêt voisine, il entendit un bruit étrange. Il décida de s'approcher pour découvrir ce qui se passait.

En s'approchant, Augustin fut stupéfait de voir d'immenses pieds dépassant des arbres. Il recula d'un pas, les yeux écarquillés. Et c'est là qu'il les vit : des géants ! Deux géants, pour être précis. Ils étaient en train de jouer à cache-cache dans la forêt.

Augustin, intrigué, s'avança lentement, sans faire de bruit pour ne pas les effrayer. Il se cacha derrière un buisson et observa les géants jouer. Ils étaient aussi grands que des immeubles, mais ils semblaient si amusants et sympathiques.

Chapitre 2 : Les géants farceurs

Augustin décida de suivre les géants pour en apprendre davantage sur eux. Il les regarda courir à travers la forêt, enjambant les arbres et les ruisseaux comme s'ils étaient de petits obstacles. Il les vit même se chatouiller les pieds avec des branches. C'était vraiment comique !

Les géants semblaient aussi avoir un sens de l'humour très développé. Lorsqu'ils passaient près d'une clairière, ils se cachaient derrière un arbre et lançaient des pierres pour effrayer les animaux. Augustin était impressionné par leur habileté à lancer les pierres, mais il décida de les arrêter avant qu'ils ne fassent peur à tous les animaux du coin.

« Arrêtez ! arrêtez ! » cria Augustin en courant vers les géants. Les géants se figèrent et se regardèrent avant de baisser les yeux vers le petit garçon. « Qui es-tu ? » demanda l'un des géants avec une voix aussi tonitruante qu'un grondement de tonnerre.

Chapitre 3 : Augustin, l'ami des géants

« Je m'appelle Augustin, et je suis enchanté de vous rencontrer ! Vous êtes les géants les plus drôles que j'aie jamais vus ! » dit Augustin en souriant. Les géants échangèrent un regard amusé et se mirent à rire, secouant la forêt de leurs éclats de rire.

« Augustin, tu es bien courageux de t'approcher de nous », dit l'autre géant en lui tapotant gentiment la tête avec son doigt. « Nous sommes les géants Gédéon et Giselle, et nous sommes ravis de te rencontrer aussi. »

Augustin devint rapidement ami avec les géants. Ils passaient des heures à jouer ensemble, à se raconter des histoires et à partager des rires. Les géants lui montrèrent même comment ils pouvaient soulever des troncs d'arbres comme s'ils étaient en plumes.

Chapitre 4 : Le problème des géants gourmands

Un jour, alors qu'ils jouaient à cache-cache, les géants commencèrent à se plaindre de leur estomac qui gargouillait. « Oh, j'ai une idée ! » s'exclama Augustin. « Je connais un endroit où nous pourrions trouver de la nourriture délicieuse. »

Augustin guida les géants jusqu'à une ferme voisine. Ils cueillirent des carottes, des pommes et des radis pour les géants. Gédéon et Giselle étaient ravis et remerciaient Augustin en les dévorant joyeusement.

Mais alors que les géants se régalaient, le fermier arriva en courant, effrayé par la présence des géants dans son jardin. « Que faites-vous ici ? » s'écria-t-il. Les géants se figèrent, les joues pleines de nourriture. Augustin s'avança, essayant d'apaiser le fermier.

Chapitre 5 : Une solution créative

« Monsieur le fermier, laissez-moi vous expliquer », dit Augustin d'une voix douce. Il raconta au fermier comment il avait rencontré les géants et comment ils étaient devenus amis. « Ils ne voulaient que de la nourriture, et je pensais que votre ferme pourrait les aider. »

Le fermier écouta attentivement et, petit à petit, son visage se détendit. Finalement, il sourit et dit : « Eh bien, je suppose qu'ils ont très bon goût ! Je vais vous donner quelques légumes supplémentaires pour eux, mais à une condition : ils doivent m'aider à récolter les légumes pour le reste de la saison. »

Les géants acceptèrent avec enthousiasme. Ils se mirent au travail, soulevant de lourdes charges de légumes avec facilité. Le fermier était émerveillé par leur force impressionnante. Augustin était fier d'avoir trouvé une solution pacifique pour tout le monde.

Chapitre 6 : Une amitié qui grandit

Les jours passèrent et l'amitié entre Augustin, les géants et le fermier grandit. Les géants devinrent de véritables jardiniers, aidant le fermier à faire pousser les légumes les plus gros et les plus savoureux que la région avait jamais vus.

Augustin était heureux d'avoir trouvé des amis si spéciaux. Grâce à eux, il avait découvert un univers fantastique rempli de rires, de jeux et de surprises. Il se sentait chanceux d'avoir pu résoudre le problème des géants avec humour et créativité.

Et ainsi, l'histoire de l'amitié entre Augustin, les géants Gédéon et Giselle, et le fermier se répandit dans toute la vallée. Les enfants du village venaient observer les géants et rire de leurs pitreries. La vie dans le village était devenue plus joyeuse grâce à l'humour et à l'ingéniosité d'Augustin et de ses amis géants.

Télécharger cette histoire en PDF

Qu'avez-vous pensé de cette histoire ?

Donnez votre avis en attribuant une note à cette histoire en fonction de ce que vous et/ou votre enfant en avez pensé. Merci par avance !

Une illustration destinée aux enfants représentant un géant plein de maladresse en train de jouer avec un petit garçon curieux dans une vallée verdoyante remplie de fleurs colorées et d'arbres majestueux.

Quel était le nom du petit garçon ?

Que faisaient les géants dans la forêt ?

Comment les géants ont-ils rencontré Augustin ?

Comment les géants ont-ils aidé le fermier ?

Comment Augustin a-t-il résolu le problème avec le fermier ?

Tonitruante
Qui est très fort, qui retentit comme un tonnerre
Gargouillait
Fait un bruit de gargouillement, comme quand on a faim
Détendit
Se relaxa, se calma
Pitreries
Comportements drôles et amusants

Cette histoire vous a plu ?

Plongez dans une aventure unique en créant une histoire personnalisée où votre enfant devient le héros en quelques minutes seulement. C'est simple et amusant avec notre outil exclusif !

Créer une histoire

Recevez de nouvelles histoires chaque dimanche soir !

Recevez 7 histoires passionnantes et captivantes, adaptées à l'âge et aux goûts de votre enfant, chaque dimanche à 17h. C'est gratuit et garanti sans spam !
Nous n'aimons pas non plus le spam. Ainsi, nous ne vous enverrons que des histoires. Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez.